Actualité

Copie de Copie de Copie de Silvia Bandas (1)

Chronique : Miroir, dis- moi, qui est moche dans le royaume ?Laurence Lima, CHRONIQUEUSE

« J’ai bien aimé Myrtille est une enfant charmante dont j’ai beaucoup apprécié la personnalité. Elle subit un sort, est arrachée aux siens mais elle va malgré tout grandir entourée d’amour.. car même une vilaine sorcière peut être une bonne même.

A quelques semaines de son anniversaire, elle va vivre une aventure rythmée, pleine d’humour et d’émotion.
J’ai beaucoup aimé ce conte, bien ficelé et original car la reine ne veut pas savoir qui est beau en son royaume mais qui est.. moche ! Ce n’est pas banal.
On croise une grenouille, une vilaine sorcière bien moche, un prince trop beau, une princesse ensorcelée.. C’est digne d’un conte Disney, mais revisité et je vous avoue que j’ai adoré ma lecture 🙂

Chronique : Miroir, dis-moi, qui est moche dans le royaume ?
- Charlotte Ramos, BLOGGEUSE

« Mon avis👉 j’ai appréciée cette lecture en rappel à l’univers Disney. Bien que ce soit un jeunesse, je le recommande totalement à un lecteur adulte. Dans ce conte, j’y ai trouvée beaucoup de références aux Disney: Raiponce, Blanche neige etc. La plume de l’auteure est fluide et belle. La compréhension de l’histoire est tout à fait possible pour un jeune enfant. Je me suis beaucoup attachée à la princesse; et par ailleurs, j’ai eu beaucoup de peine lorsque la sorcière a évoqué son histoire.
Au delà de ce conte merveilleux, on peux facilement se poser la question sur la notion de beauté tel que chacun la perçoit. Mais aussi sur l’exigence et le narcissisme chez certains.
« 

Chronique : Miroir, dis-moi, qui est moche dans le royaume ?
- Jessica Barrial Mourrut, CHRONIQUEUSE

« Maria est une jeune auteure de talent qui a remanié un conte connu, et elle le fait bien. Son vocabulaire est simple et beau ( comme dans nos contes lui quand nous étions petits), elle est arrivé à créer un monde magique qui ressemble à celui de Blanche Neige tout en étant complétement différent. J’imagine que vous avez du mal à suivre mon idée. C’est compliqué de vous en parler sans entrer dans les détails et divulguer ce petit plus qui m’a plu dans cette histoire… »

Silvia Bandas (2)

Chronique : Miroir, dis-moi, qui est moche dans le royaume ?
- Silvia Bandas, AUTEURE

« En premier lieu, la couverture est magnifique. Ce qui m’a donné tout de suite envie de lire le livre. L’histoire m’a beaucoup plu. Celle-ci est racontée avec une légère pointe d’humour. L’écriture est simple et fluide. Les chapitres sont courts comme je les aime, ce qui est très bien pour les plus jeunes enfants. Un jolie conte que j’ai dévoré et que je recommande aux jeunes enfants mais pas seulement Un univers fantastique et féerique qui nous entraîne dans des moments disney. »

Chronique : Peter Howells et le Monde d'Haddgard -Soly's Books, CHRONIQUEUSE

« 

« j’ai bien aimé cette histoire : outre le fait qu’elle est originale et propose un univers riche avec divers clins d’oeil à des univers connus, c’est la plume et l’invention des mots (pour caractériser ce monde d’Haddgard, j’y reviendrai à la fin) qui ont fini de me convaincre : j’avoue qu’elle a fait un excellent travail sur cet aspect-là et je me suis régalée. De plus, elle respecte la concordance des temps(il y a même des imparfaits du subjonctif! bon sang que ça fait du bien d’en lire), ce qui est tellement rare que cela mérite d’être souligné. Il est évident que le début et le résumé ne sont pas sans rappeler celui d’Harry Potter celui d’ Harry Potter… »

Chronique : Peter Howells et le Monde d'Haddgard - Patricia Mercier, CHRONIQUEUSE

« Nous faisons donc la connaissance de Peter Howells, un garçon de onze ans. Il mène une vie tranquille et sans histoire dans une drôle de famille ! Mais il ne se doute pas un seule instant que le destin va lui ouvrir les portes d’un univers dont il ne soupçonne pas l’existence. Un jour, il rend visite à un étrange docteur qui lui pose de drôle de questions. Il sort de cet entretien perplexe. Puis, tut s’enchaîne très vite…Peter se retrouve soudain propulsé dans le monde d’Haddgard. Au fil des pages, Maria Patterson lève le vole sur de nombreuses zones d’ombre qui planent autour de notre héros… »


Chronique : Peter Howells et le Monde d'Haddgard - Laura Vaissaud, AUTEURE

« Maria Patt nous offre un livre divertissant, particulièrement adapté à un jeune public ( mais pas que ). On suit les aventures extraordinaires d’un jeune garçon qui va devoir assumer des pouvoirs qui le dépassent. L’écriture est fluide, le livre se lit facilement. A tous les amateurs des univers comme Harry Potter et le Seigneur des anneaux, ce livre est fait pour vous »

orthoplus

Chronique : Peter Howells et le Monde d'Haddgard - Virginie Poulard, LECTRICE/CORRECTRICE

« Le tome 1 vient tout juste de sortir, et je peux vous dire que Maria nous embarque dans les drôles d’aventures de ce jeune garçon dès les premières lignes. N’attendez pas, asseyez-vous sur sa plume et plongez dans l’encre de ses mots, pour un voyage au cœur de l’étrange et de l’univers fantastique d’une saga qui ne manque ni d’humour ni de féérie et encore moins de rebondissements… Je ne peux que vivement vous le conseiller, je me suis si rapidement attachée à ces personnages et petites créatures que j’ai eu beaucoup de mal à les quitter… »

Chronique : Peter Howells et le Monde d'Haddgard - Michel Juste, BLOGUEUR

« Où es-tu Peter ? Le garçon est tranquillement dans la maison avec ses parents et sa soeur, jusqu’à ce que quelqu’un décèle en lui un pouvoir. Mais qui ? Peter, il faut d’abord le faire voyager, l’éduquer, et lui montrer la bonne voie. Ce n’est pas facile dans cet univers déroutant. Car ici, tout est surprenant, imprévisible, et très imaginatif. C’est le secret de ce livre, plaisant car il vous amène ailleurs, là où vous n’irez jamais seul bien sûr, mais où vous accepterez d’aller, car les descriptions sont suffisantes pour ne pas vous égarer et l’intrigue vous accompagne jusqu’a une possible suite… »

Interview de Maria Patterson
par Philippe Poisson blog Portait-Culture-Justice

« Culture et justice développe la rubrique portrait du jour, ouvre ses pages aux fidèles lecteurs et reçoit avec infiniment de plaisir Maria Patterson. Bienvenue Maria, sur le très prisé et discret Culture et justice. Voudriez vous vous présentez s’il vous plait ? 

« Je suis Maria patterson, j’ai 29 ans et je suis auteure. Je suis passionnée par l’écriture, la création artistique, j’ai en effet beaucoup d’imagination et d’inspiration. En 2019, j’ai pris la décision de me concentrer sur ma carrière d’écrivain…